Le site officiel de la mairie de la ville du Puy Sainte Réparade (bouches du Rhône)



Page indisponible
« Retour lepuy

Les sites dobeuliou



» Mairie de la Roque d'Anthéron : le site officiel Bouche du Rhône Provence
La Roque d'Anthéron : 5200 habitants (estimation 2006), plus de 2500 hectares, entre Durance et Luberon, 165m d'altitude. Membre de la Communauté du Pays d'Aix
» en savoir plus


» Résidence de Tourisme : le Hameau de la Baume
Le Hameau de la Baume se trouve à l’orée de la forêt de la chaîne des Côtes, au pied des pistes de randonnées (170 kms de pistes balisées), face au Luberon et juste au-dessus de l’abbaye cistercienne de Silvacane. D’un confort simple et agréable, le site de La Baume est composé de 22 bungalows équipés, ce qui représente 110 lits. Ils se présentent comme suit : •de 2 chambres pour un total de 5 lits simples •d'une kitchenette (réfrigérateur, plaques électriques, micro-ondes, vaisselle usuelle) •d'un séjour •d'une salle d’eau (douche, lavabo, WC) •d'un salon de jardin sur terrasse Plus un pavillon composé de 2 dortoirs de 16 lits chacun avec 1 bungalow de 5 lits attenant pour les accompagnateurs. Le hameau de la Baume possède aussi : •Une piscine-pataugeoire d’extérieur (non surveillée) •Un restaurant •Un terrain de jeu pour enfant •Des terrains de sports : boules, volley et basket •Une table de ping pong •Une salle TV •Une grande salle d’activité •Un parcours botanique (1 km, 10 panneaux)
» en savoir plus


» Site officiel de la mairie de Cadenet


» Abbaye cistercienne de Silvacane


» Gîte en Drôme Provençale : Le Lapin Voyageur
Un gîte au coeur des Baronnies Le gîte du Lapin Voyageur est un pied à terre idéal pour visiter les Baronnies. Les Baronnies ? Ce terme désigne un massif de moyenne montagne provençale situé entre la vallée du rhône et la vallée de la Durance, en gros entre Vaison la Romaine ou Buis les Baronnies à l'ouest, le mont Ventoux et la montagne de Lure au sud, Laragne ou Sisteron à l'est, le Diois au Nord. Massif où la nature reste préservée, du fait qu'il se trouve à l'écart des importantes voies de communication, une région ensoleillée, aux paysages lumineux, au climat encore méditerranéen, ponctué de villages perchés et de fermes isolées. Des paysages variés ... Allez flaner de col en col, de vallée en vallée, celles de l'Eygues et de la Blaisance, de l'Ouvèze et du Céans, du Charuis, de la Méouge, du Toulourenc, du Jabron, gorges creusées dans le calcaire, bassins exigus mais fertiles. ... et une agriculture variée Vignes, arbres fruitiers ( abricotiers, cerisiers), oliveraies sur les collines à l'ouest, puis champs de lavande sur les plateaux, mais aussi des forêts de chênes, de genévriers, de buis, de genêts, et sur les pentes ravinées, des colonies de pins sylvestre ou des plantations de pins noirs qui fixent le sol, élevages de moutons, chèvres et bovins ...
» en savoir plus


» Un portail pour la Vallée de la Méouge
La Rivière Méouge prend sa source à la montagne d'Albion (1603m), sur les hauteurs de Barret de Lioure. Longue de 39,6 kilomètres, elle s'écoule paisiblement le long des Gorges éponyme, avant de se jeter dans le Buech, près de Laragne-Montéglin. Le Buech s'écoule ensuite dans la Durance, et dans le Rhône près d'Avignon. L'origine du nom "Méouge" viendrait du mot "Méoujo" en provençal, ce qui signifierait "l'eau qui a la couleur du miel". En Gaulois, cela signifierait "eau noire, eau sombre" (dérivé du mot "More ouchc").
» en savoir plus